Strawberry jam: Mais que fit-elle avec tous ces pots?

Quelque fois, au Petit Pâté Illustré, on a des envies de fraises.
Et cela n’a rien à voir avec la composition de l’équipe. Le Pâté est d’ailleurs très fier de sa parité, et là n’est pas la question.

Il se trouve qu’au PPI, parfois, on a envie de sucré. De fraises. De confiture de fraises.
Ca fait de bonnes nouvelles (cf. le numéro 1), de bons sandwiches (PeanutButter&Jelly, mon amour) et de bons cupcakes.

Alors si vous n’avez pas eu la chance d’y goûter mercredi dernier lors du forum des Associations à Sciences-Po (puisque nous étions en pleine corruption d’électeurs, cf. ici), voici une petite note en images, afin d’occuper vos petits doigts agiles en ce pluvieux (quoique pas tellement) week-end de la mi-octobre.

Disclaimer : Le PPI s’excuse d’avance pour la mauvaise qualité des images, pour le magasine, on fait mieux, mais en week-end à la campagne et sans scanner (d’ailleurs même nos machines parisiennes nous jouent parfois des tours, voilà ce que c’est que d’être des artistes sans le sous), ben on vous promet une panse bien remplie, à défaut d’un art merveilleux.

Si avec ça, on ne vous a pas convaincus de remplir vos placards de confiture de fraises…
Et puis on a bien dit fraises, hein. Soit des fruits.

Parce que le Petit Pâté Illustré pense à votre bonne santé, aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s